Me-Timothee-1-scaled.jpg
Parc de Kundelungu : ouverture ce lundi du procès opposant l’activiste Timothée Mbuya à la Ferme espoir de Joseph Kabila à Lubumbashi
par Desk Nature | jan 10, 2022 | Actualité, Biodiversité, Tourisme

Le procès opposant la Ferme Espoir de l’ancien chef de l’État Joseph Kabila à l’activiste des droits de l’homme et Président de l’ONG Justicia ASBL, Timothée Mbuya débute ce lundi devant le Tribunal de Paix de Lubumbashi/Kamalondo.

Timothée Mbuya est poursuivi pour diffamation dans une affaire de spoliation du parc national de Kundelungu après les graves révélations faites par l’ONG Justicia ASBL.

Plusieurs mouvements et organisations de défense des droits humains et environnementaux dénoncent un procès d’intimidation afin de faire taire le Président de l’ONG Justicia ASBL.

Pour ce faire, ils ont lancé un appel d’urgence notamment au ministre de droits humains et sa collègue de justice à s’impliquer dans le traitement du dossier de Me Timothée Mbuya.

“Aux Ministres des droits humains et celui de la justice et garde des sceaux de s’investir dans le traitement de ce dossier pour que les droits reconnus à Maître Timothée MBUYA, en tant que défenseurs des droits humains environnementaux et citoyens congolais ne soient pas violés par le fait que l’organisation pour laquelle il a mandat d’agir ait produit un rapport révélant des cas de spoliations qui ont été étouffés plusieurs années durant alors que la RDC est dans l’étape, en cette période, d’évaluation mi-parcours des recommandations issues de l’examen périodique universel de mai 2019.”, ont recommandé 190 organisations et mouvements de la société civile.

Lire aussi : Parc de Kundelungu : la Ferme espoir de Joseph Kabila attaque un activiste en justice pour diffamation

dn